Les bénéfices

Celtic Interconnector,
un projet d’intérêt européen

Favoriser la circulation des flux d’électricité à l’échelle européenne

En favorisant la circulation  de l’électricité en Irlande,  en France et à travers toute l’Europe continentale, Celtic Interconnector permettra  aux consommateurs européens de bénéficier d’un marché de l’électricité plus ouvert.

Renforcer la sécurité d’approvisionnement entre pays

Le projet Celtic Interconnector renforcera la sécurité d’alimentation électrique entre les deux pays, en leur permettant d’être solidaires l’un de l’autre en cas d’imprévus (incidents techniques, pics de consommation…).

Favoriser le développement des énergies renouvelables en France et en Irlande

Celtic Interconnector contribuera aux objectifs européens vers un avenir énergétique sobre en carbone, en favorisant le développement d’autres sources d’énergie renouvelable et leur intégration dans le système électrique européen.

Un projet au service d’une Europe sans carbone (à horizon 2030)

  • Chaque pays doit avoir une capacité d’interconnexion électrique d’au moins 15 % de sa production installée
  • - 40 % de gaz à effet de serre par rapport à 1990
  • Au moins 27 % d’énergies renouvelables dans l’énergie consommée
  • Améliorer l’efficacité énergétique de 27 à 30 % en matière d’économies d’énergie

Pour en savoir plus

Schéma décennal de développement du réseau (RTE) :
https://bit.ly/2AxsUQe

Plateforme de transparence (European Commission)  :
https://bit.ly/2t8Zc1a

Projets d’intérêt commun (An Bord Pleanála) :
https://bit.ly/2Sktysl

TYNDP 2018 – Plan décennal de développement du réseau européen (ENTSO-E) :
https://tyndp.entsoe.eu

Labellisation PIC

Reconnu Projet d’Intérêt Commun (PIC) par l’Union Européenne en octobre 2013, label renouvelé en 2017, le projet Celtic Interconnector s’inscrit dans le développement des interconnexions électriques qui est un des leviers pour accompagner la transition énergétique en France, en Irlande et en Europe.

Partager ensemble
sur le réseau de demain

La France et l’Irlande instruisent chacun le projet selon leurs procédures nationales. En outre, Celtic Interconnector étant identifié comme Projet d’Intérêt Commun (PIC), les deux pays vont assurer une information et  une participation du public, conformément aux exigences européennes. En France, la concertation préalable se déroulera sous l’égide des garantes désignées par la Commission Nationale de Débat Public, Karine Besses et Marie Guichaoua, Consultantes.

Pour en savoir plus

Informations sur la concertation en France :
www.rte-france.com/celtic-interconnector

Manuel des procédures (FR) :
https://bit.ly/2r6HY2X

Manuel des procédures (EN) :
https://bit.ly/2Sktysl

Les équipes du projet

RTE
Eric Thébault, Responsable du projet en France
Gaëlle Chevreau, Responsable du processus de concertation en France
rte-celtic-interconnector@rte-france.com

EirGrid
Gary Nolan, Responsable du projet en Irlande
Eoghan Tuite, Responsable du processus de concertation en Irlande
celticinterconnector@eirgrid.com

Pour en savoir plus sur la concertation
en France et en Irlande

Une question, une remarque ?
Contactez-nous